En 2020, plusieurs cryptomonnaies se sont confrontées à une aversion hautement risquée qui les a fait chuter à leur plus bas niveau. Pour cela de nombreuses injections de liquidité ont été enregistrées associées à une volonté réelle d’institutionnalisation. Ce qui a accru les performances de diverses monnaies virtuelles. Un véritable enjeu se présente alors en 2021, mais sur quelle cryptomonnaie miser ?

Le Bitcoin (BTC)

En 2021, la monnaie virtuelle de référence demeure le Bitcoin. Avec une capitalisation de 300 Mds€, le Bitcoin a connu en fin 2020, des volumes quotidiens de 15 à 25 Mds€ avec une variation de prix de + 170 %. Le Bitcoin permet de connaitre les tendances actuelles des autres cryptos. Il a connu de nombreux records en 2020 et a même dépassé des sociétés comme LVMH ou Bank of America, en capitalisation. Trois raisons expliquent le fort rallye sur le Bitcoin :

  • les introductions de liquidités,
  • la chute du trouble financier provoquée,
  • les vœux d’institutionnalisation des monnaies virtuelles.

En 2021, malgré les dangers qui la guettent, cette monnaie numérique continuera à profiter de la chute de l’indice dollar. Les injections continues de liquidités continueront aussi à l’alimenter. Ce qui en fait une cryptomonnaie sur qui vous pouvez compter sur vous prévoyez des investissements en ce sens. D’éventuelles tensions relatives aux liquidités pourraient, à moyen terme, provoquer des risques de correction.

L’Ethereum (ETH)

En 2021, l’Ethereum (ETH) sera une véritable alternative au Bitcoin. Avec une capitalisation de près de 58 Mds€, cette cryptomonnaie a enregistré en fin 2020 des volumes quotidiens de 7 à 10 Mds€. Quant à la variation de son prix, elle a été de + 340 %. Des données qui le placent l’Ethereum (ETH) derrière le Bitcoin, comme la deuxième cryptomonnaie en termes de valorisation. De manière générale, l’ETH intègre le cercle très fermé des grandes monnaies virtuelles offrant les meilleures performances moyennes annuelles.

Certains la considèrent même comme la cryptomonnaie la plus utilisée. La présence de nombreux tokens explique ce rallye. Si les entreprises qui investissent sur l’ETH dominaient le marché des cryptomonnaies, il serait alors possible d’associer l’ETH à un indice boursier. Toutefois, comparé au Bitcoin, l’ETH demeure plus volatil. Il possède des volumes quotidiens liés à la capitalisation relativement plus grande. En 2021, il sera donc intéressant de suivre l’ETH sur les marchés, en fonction de la place qu’il occupera auprès des agents, mais aussi de l’évolution du stress financier.

Le Binance Coin

Dans cette cour des grands, il faudra aussi suivre la très surprenante Binance Coin qui ne manque pas d’intérêts. Capitalise à hauteur de 3 460 millions de €, Binance Coin a connu fin 2020, des volumes quotidiens de près de 211,6 millions de € avec variation prix de + 110 %. Sa capitalisation montre au combien les flux de capitaux ont été importants en 2020. Loin alors la période où l’investissement était uniquement spéculatif. Émise par la plateforme Binance, cette cryptomonnaie intègre aussi le cercle hautement fermé des cryptomonnaies les plus importantes.

À l’image du Bitcoin et de l’Ethereum, Binance Coin tire profit de la démocratisation des monnaies virtuelles dans le cadre de l’épargne individuelle. La plateforme Binance profiterait grandement d’une flambée des cours des cryptomonnaies phares. Toutefois en 2021, il faut se montrer prudent à d’éventuelles corrections à cause de la corrélation entre le prix du BTC et Binance Coin.

Partager
Article précédentLes Crypto monnaies : les monnaies virtuelles à suivre en 2021
Article suivantLes perspectives du Bitcoin en 2021
Melodie Gagneux Ramocinski
Fana des crypto monnaies depuis la première heure, Mélodie travail au pôle éditorial du site achat-bitcoin.fr depuis aout 2020. Elle couvre notamment les sujets comme les altcoins ou la DeFi (finance décentralisé), Mélodie vous proposera des contenus et analyses hebdomadaires. Contact : melodie@achat-bitcoin.fr

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom