Bien que tous les états du monde aient commencé à effectuer leurs tests pour créer une cryptomonnaie qui leur aient propre, la Chine reste très en avance. En effet, après avoir réussi leurs tests autour de la création de leur monnaie le crypto-Yuan, la Chine s’apprête à démocratiser cette monnaie virtuelle à tous leurs citoyens. 

Une gigantesque loterie pour démocratiser le Crypto Yuan 

Les États du monde entier le savent pertinemment, la Chine a déjà commencé sa transition en mettant un pied dans le futur avec la création de leur cryptomonnaie. Toutefois, les cryptomonnaies, surtout en Chine, ne disposent pas d’une popularité importante. En effet, de par le prix des toutes les cryptomonnaies et le salaire moyen des Chinois, ces monnaies virtuelles de dernière génération ne sont pas abordables. Pour pallier ce problème, le gouvernement a donc tenté le tout pour le tout en donnant des crypto-Yuans gratuitement par le biais de loteries. Outre l’aspect de don et de jeu, le gouvernement essaie aussi de démocratiser l’utilisation de ces monnaies afin de la rendre populaire auprès des citoyens. 

En décembre 2020 et en janvier 2021, la ville de Shenzhen a donc lancé cette loterie où les personnes qui y participaient pouvaient gagner 200 cryptoyuans. Toutefois, pour la troisième édition de cette loterie, le montant total a été évalué à plus de 3 millions de dollars pour les gagnants. Bien évidemment, ce modèle poursuit son effet un peu partout en Chine où des villes ont déjà annoncé vouloir organiser les mêmes événements. 

Les autres pays du monde testent leurs cryptomonnaies

Récemment, la banque centrale japonaise intitulée « The Bank Of Japan » a décidé, elle aussi, de lancer des tests pour prendre position dans cette compétition. Actuellement, selon le gouvernement en place, les tests seraient en phase 2 et permettraient petit à petit de se rapprocher du lancement de cette monnaie virtuelle : le yen numérique. 

Par ailleurs, le gouvernement a fait savoir qu’il scrutait avec attention les avancées technologiques des autres pays dans ce domaine afin de pouvoir répondre rapidement et efficacement. Comme pour la Chine, le Japon estime le lancement de cette monnaie en 2022 et prévoit donc de nombreuses phases de tests. Outre l’aspect du fonctionnement, le Japon doit encore, selon la Banque Centrale, travailler la réglementation mise en place afin de gérer cette monnaie virtuelle. 

Par ailleurs, en Europe, la course à un euro numérique est-elle aussi lancée. Toutefois, les pays européens ont pris du retard à cause de la crise pandémique et économique que subissent les pays actuellement. Par ailleurs, la Banque Centrale européenne a annoncé récemment que des tests étaient en cours et que de nombreux investisseurs avaient déjà pu trader grâce à l’euro numérique pour une valeur de plusieurs millions d’euros. Toutefois, la direction européenne atteste que des discussions sont en cours afin de créer une réglementation bien précise dans la création et la gestion de cette monnaie. En effet, des discussions surtout au niveau juridique et politique seraient en cours dans les plus grandes instances européennes.

Partager
Article précédentMontée de l’Ethereum : en rapport avec le Bitcoin ?
Article suivantGary Gensler : un pro-bitcoin à la tête des marchés financiers américains
Jacky Giang
Jacky, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Contact : jacky@achat-bitcoin.fr

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom