Depuis environ six ans, BTC-e.com était l’une (sinon LA) plateforme de référence dans le domaine des échanges de crypto-monnaies, que l’on parle de Bitcoin, Litecoin, PPCoin, Dash, Etheureum ou encore Namecoin. Pendant toutes ses années elle avait réussi à fédérer des milliers d’utilisateurs qui chaque jour s’échangeaient des unités de compte décentralisées. Moi le premier, c’est là où j’ai commencé à faire un peu mu-muse avec les monnaies alternatives, après avoir un peu miné quelques SHA-256.

En juillet dernier, la place de marché BTC-E a été mise hors ligne : le FBI et cinq autres services judiciaires des USA ont mis le nom de domaine et les serveurs du site. Raison ? Selon eux, Alexander Vinnik qui est accusé d’avoir blanchi des millions de dollars, étaient l’un des propriétaires de la place de marché et celle-ci lui aurait servi pour accomplir ses méfaits. Chose que la principale concerné et ses « vrais » administrateurs ont toujours nié. Toujours est-il que pour BTC-e, c’en était fini.

Vous imaginez l’état dans lequel étaient les utilisateurs de la plateforme lorsque l’actualité est tombée, non ? Bin je peux vous le dire, j’en fais partie et j’avais moi-même des devises encore stockées là-bas. Et oui, après plusieurs mois d’abstinence j’avais décidé de refaire un tour dans la machine à sous qu’est BTC-e.com et j’y avais mis quelques unes de mes pièces durement minées. Lorsque j’ai essayé de me connecter et que le site était hors ligne, j’ai un peu commencé à douter. Puis est venu ce tweet. *GLOUPS* Après avoir vomi tout ce que mes intestins portaient, et une fois mon visage revenu à une couleur plus normal que celle d’une pastille Vichy, j’ai d’abord commencé à pleurer sur les sous que je venais de perdre et ce que j’aurais pu en faire si j’avais pas « été aussi con bordel ! ». Et puis rapidement je suis revenu à la réalité : je savais qu’il y avait des risques, et je les ai acceptés. J’ai eu du mal cependant à ne pas me rappeler de l’affaire MtGox

Bref, je m’étais résolu au pire.

Mais en fait, ce qui fût le plus surprenant fût la réaction des administrateurs de la plateforme : non, ils n’avaient pas foutu le camp avec tout le fric. Non, ils n’ont pas laissé les « fedz » leur prendre jusqu’au dernier denier (une partie quand même a bien été saisie visiblement, principalement en devises classiques, dollars et euros). Non, ils n’ont pas fait le mort sans nous donner d’infos.

Les admins de BTC-e ont franchement été exemplaires : dès le début ils ont été franc et honnêtes et nous ont tenu informé de la situation dans laquelle ils étaient. Les fédéraux au cul, les serveurs saisis, le nom de domaine aussi, les raisons, etc. Et régulièrement ils nous ont averti des actions qu’ils menaient pour résoudre le souci (et autant vous dire qu’on est dans le souci level gros merdier quand le FBI fait partie des protagonistes). Ya qu’à voir leur compte Twitter ainsi que le site temporaire qu’ils ont rapidement remis en ligne pour s’en rendre compte : les mecs ont été au top !

BTC-e revient demain

Le 15 septembre, c’est la date annoncée pour l’ouverture d’une nouvelle plateforme, basée sur l’ancienne, mais que les administrateurs veulent plus moderne et surtout supportées cette fois par des équipes de juristes et comptables fournies par les quelques investisseurs qui sont venu renfloués une ou deux caisse de la place de marché. Nos comptes devraient être encore là, avec nos devises.

Seuls les utilisateurs et citoyens américains seront pour le moment bannis de la plateforme, c’est quand même à cause de ça que BTC-e a bu la tasse en juillet. En tous cas pour nous, le fun est de retour et ça me réjouit. Et vous, bin je ne peux que vous conseiller de tester aussi, profitant de la chute actuelle des cours, d’acquérir quelques Bitcoin ou Litecoin.

On s’y voit demain ?

Partager
Article précédentJ’ai perdu tous mes bitcoins !
Article suivantBitcoin et Litecoin au plus bas : c’est le moment d’acheter
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom