Björk prépare un nouvel album qui devrait sortir à la fin du mois de novembre et qui s’intitule « Utopia« . Ni expert en musique ni spécialement un grand fan de l’artiste islandaise, je vais parler ici d’une particularité de cet événement : vous pourrez non seulement acheter l’album avec des bitcoins, ethers, litecoins ou encore des dash, mais vous aurez aussi un petit bonus à l’intérieur de celui-ci sous la forme de 100 ADC (AudioCoin), une cryptomonnaie qui se veut dédiée au monde musical.

Annoncée par la société Blockpool.io qui est à l’origine de la monnaie AudioCoin dont on entendra parler dès le mois de juin 2015, la nouvelle se répand déjà dans le monde musical et évidemment chez les fans de la musicienne.

Il faut bien le dire, le nom de l’album « Utopia » résonne bizarrement avec cette annonce : soit Björk pense clairement que l’avènement des cryptos est utopique et prend tout cela pas très au sérieux, auquel cas « bouhhhh ! », soit elle est vraiment à fond dedans et veut sincèrement, en plus du petit bonus marketing, faire la promo des cryptomonnaies.

Coup marketing ou véritable intérêt pour les monnaies décentralisées, les retours seront de toute façon positifs sur les cours tout comme sur les ventes de l’album.

AudioCoin c’est quoi ?

L’AudioCoin a été annoncée officiellement le 13 juin 2015 sur Bitcointalk, comme c’est toujours le cas pour la plupart des altcoins. Elle est basée sur l’algorithme SCRYPT (comme le Litecoin) et peut donc être minée avec des processeurs graphiques (GPU). Comme le Peercoin elle mixe un modèle de Proof-of-Work et de Proof-of-stake. Le nombre total d’unités de compte AudioCoin (ADC) prévue est de 10.5 milliards et les récompenses pour chaque bloc miné ont commencé à 4000 ADC, avec une réduction de cette récompense de 5% par semaine. A noter que 5% des ADC ont été préminées pour, selon les créateurs, les besoins de promotion de la monnaie, les récompenses de débugage, ou encore pour la plateforme Aurovine.

Le CEO de Blockpool.io a participé à un Question/Réponse orchestré par le site Musically, qui a également publié le premier l’annonce dont nous parlons aujourd’hui. Vous pouvez en apprendre plus sur l’AudioCoin en lisant cet article : http://musically.com/2017/11/02/blockpool-kevin-bacon-bjork-blockchain/

Si vous précommandez l’album de Björk vous aurez ainsi la possibilité de récupérer 100 ADC (pour une valeur d’environ $0.0039 chacune) que vous devrez réclamer sur la plateforme Blockpool.io ou Aurovine vous y inscrivant.

La boutique de Björk accepte en effet différentes cryptomonnaies, on note le lien totalement inutile « what is cryptocurrency? » qui redirige vers blockpool.io sans aucune explication permettant de répondre à la question. Pur lien pub sans intérêt.

Je suis curieux de voir ce que ça va donner, en espérant qu’ils communiqueront un peu sur les chiffres. En attendant, sans vous conseiller particulièrement d’acheter l’album de Björk (je ne connais pas beaucoup, je rappelle), je peux fortement vous conseiller de vous intéresser à l’AudioCoin qui pourrait, si tout ça fonctionne bien et fait des petits, prendre de la valeur.

L’Islande, terre propice au minage

Rappelons également que grâce à ses sources d’eau chaude et de manière général à ses propriétés géothermiques, l’île que constitue l’Islande est un endroit particulièrement propice au minage de monnaies décentralisées telles que le Bitcoin ou l’AudioCoin. En effet, le minage demande de très grandes quantités d’électricité, chères à produire la plupart du temps, mais extrêmement bon marché en Islande. Il existe d’ailleurs l’une des plus grosses ferme de minage sur place, Genesis Mining, qui propose de louer sa puissance de hashage.

Liens utiles

Note : si vous téléchargez le portefeuille audiocoin-qt, vous aurez peut-être des soucis pour vous connecter au réseau et vous synchroniser avec la blockchain. Pour résoudre ce problème ajoutez des noeuds (disponibles sur la page de l’annonce de la monnaie, lien ci-dessus) en passant par la console en tapant « addnote xxx.xxx.xxx.xxx add ».

Partager
Article précédentA qui achète-t-on les bitcoins ?
Article suivantChia : la monnaie écolo créée par le développeur de BitTorrent

Maxime, aka votre « Conseiller » sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D’abord intéressé par la technologie, du minage à l’unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l’utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin.
Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Une réaction

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom