Acheter des bitcoins c’est assez simple, nous avons déjà parlé ici de beaucoup de places de marchés, de vendeurs et de sites de comparaison de prix de Bitcoin. On sait tous comment acheter des bitcoins, n’est-ce pas ?

Aujourd’hui la question que je voudrais aborder est la suivante : à qui achète-t-on nos bitcoins ? En d’autres mots, qui possède les bitcoins que nous allons acquérir ? Cette question m’a été posée aujourd’hui par un débutant dans le monde des cryptomonnaies et comme beaucoup de nos lecteurs le sont, j’ai pensé que vous pourriez être curieux de connaître la réponse.

Alors étudions un peu le chemin classique d’un bitcoin depuis sa création jusqu’à votre poche.

  1. Votre bitcoin a été miné. Le « mineur » qui a mis à disposition ses machines pour aider à trouver un nouveau bloc a récupéré une partie de la récompense octroyée lors de la création d’un nouveau bloc dans la chaîne. Au lancement du réseau cette récompense était de 50 bitcoins (vous comprenez ici que c’est de cette manière qu’ils sont créés), aujourd’hui cette récompense est de 12.5 BTC.
  2. Le bitcoin est passé de poches en poches au fil de son utilisation. Comme une pièce qui passe de main en main une fois frappée et envoyée dans le réseau monétaire classique, un bitcoin peut être échangé pour des services, des produits, un cadeau, etc. Aussi, ce bitcoin a voyagé d’adresses en adresses jusqu’à se retrouver dans le portefeuille de votre vendeur. Notons que le vendeur peut aussi s’être procuré le bitcoin en minant directement.
  3. Votre bitcoin est vendu :
    1. Le vendeur met en vente son bitcoin sur une place de marché : soit en plaçant une offre de vente sur un site de trading comme Kraken ou Wex, soit en publiant une annonce comme sur LocalBitcoins. Vous qui êtes acheteur, soit vous placez une offre d’achat qui colle avec celle du vendeur et la plateforme se charge de faire l’échange, servant d’intermédiaire de confiance, soit vous répondez à l’annonce et prenez contact directement avec le vendeur, gérant la transaction avec lui directement.
    2. Le vendeur peut aussi être une plateforme d’achat revente comme Bitpanda ou Coinmama. Dans ce cas le vendeur est l’entreprise derrière le site, elle possède généralement ces bitcoins qui sont stockés sur ses propres portefeuilles. Elle peut les avoir miné, acheté récemment ou il y a longtemps, et applique généralement un pourcentage sur la transaction pour générer sa marge et faire des profits.

Comprendre comment un bitcoin est vendu revient un peu à comprendre comment des devises étrangères le sont. Lorsque vous devez aller au Japon par exemple, vous achetez des yens contre vos euros à un cours fixé par le vendeur qui possède ces yens. Ce cours est généralement calculé sur la base du cours officiel auquel une commission est ajoutée.  Ces yens ont surement vu passer un certains nombre de poches et de portefeuilles avant d’atterrir dans la caisse du bureau de change. Ils ont été émis par la banque du Japon puis ont été injectés dans le système monétaire du pays.

La différence avec le bitcoin se situe dans sa création, sa fabrication. Le bitcoin n’est pas créé par un état ni même un groupe de personne directement, il est généré par la puissance de calcul mise à disposition au réseau. L’émission est contrôlée mathématiquement grâce à un algorithme écrit en dur dans le logiciel source.

Partager
Article précédentBitcoin « early adopter »
Article suivantBjörk fait la promo de la cryptomonnaie AudioCoin

Maxime, aka votre « Conseiller » sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D’abord intéressé par la technologie, du minage à l’unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l’utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin.
Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom