1. Les bitcoins sont utilisés uniquement par des criminels

On se souvient de l’affaire de la Liberty Reserve et les derniers évènements autour de Silk Road, désormais lorsque l’on parle de monnaie virtuelle, cette idée reçue est certainement la plus répandue. Et évidemment c’est faux. Des millions d’utilisateurs se servent du bitcoin en toute légalité. Silk a montré qu’il existait un marché illégal autour du bitcoin, mais c’est le cas aussi avec le dealer du coin de la rue qui accepte le liquide. La communauté bitcoin a montré qu’elle souhaitait que cette monnaie soit conforme aux règles, les traiter sans cesse d’anarchistes, blanchisseurs d’argent et de bandits n’est pas juste.

2. Le bitcoin n’a pas de valeur intrinsèque

Cette question fait débat : le bitcoin a t-il une valeur réelle en dehors de son utilité en tant que monnaie d’échange. Il y a des arguments pour les deux réponses mais au final la valeur est créée par l’offre et la demande. Selon nous cela répond à cette idée reçue assez bien : le bitcoin aura toujours une valeur au fur et à mesure que son usage s’étend.

3. Le bitcoin est illégal parce que ce n’est pas une monnaie officielle

Pour prendre un exemple, aux USA une monnaie légale est composée de billets et de pièces qui ont été imprimés et émis par le gouvernement. Mais si ce même gouvernement classe bitcoin dans les monnaies virtuelles, comment celle-ci peut-elle être illégale ? Bitcoin manque certainement de législation, mais n’est pas pour autant illégal.

4. Les bitcoins sont distribués gratuitement

Cette idée reçue vient principalement du fait que le processus de minage n’est pas simple à comprendre et cela peut mener certaines personnes que les bitcoins sont distribués à tous les mineurs gratuitement. Cependant l’on sait que le minage consiste en la résolution de calculs mathématique extrêmement complexes et longs qui demandent beaucoup de ressources (matériel informatique, électricité etc.) et que l’opération est en fait très coûteuse !

5. Le bitcoin permet l’évasion fiscale

Beaucoup de gens pensent cela à cause du fait que les transactions bitcoin sont anonymes, ce qui ne signifie pas qu’elles sont exonérées de taxes. Le souci est le même qu’avec les monnaies classiques et dépend de qui les utilise. Le souci n’est pas le bitcoin mais les gens.

6. Le bitcoin est un système de Ponzi

Casser cette idée reçue est aussi simple que de voler sa sucette à un bébé. Si vous pensez que le bitcoin est un système de Ponzi visant à payer les premiers investisseurs avec l’argent des nouveaux arrivants, vous devez alors savoir que c’est tout simplement impossible avec une crypto-monnaie. Le bitcoin est une monnaie basée sur du pair à pair qui n’a pas d’autorité centrale pour contrôler et diriger un système de Ponzi.

7. Ouvrir un point de vente avec bitcoin est impossible

Quand vous achetez avec des bitcoins, le processus de validation permettant d’être sûr que l’argent n’est pas dépensé deux fois peut durer plus d’une heure. Cependant, les gens qui dépensent beaucoup de bitcoin se fichent d’attendre. Les petites ventes avec de petits montants sont bien plus rapides parce que le risque est très peu élevé.

8. Les ordinateurs quantiques peuvent casser la sécurité de bitcoin

D’abord on répondra oui à cette idée, cela dit le mot « peuvent » est également important étant donné que les ordinateurs quantiques n’existent pas encore.

9. Bitcoin n’arrête pas de se faire hacker

Bien que le bitcoin ne soit pas sans faille, il n’a jamais été piraté. C’est un point important à soulever, le réseau bitcoin n’a jamais subi d’attaque et jamais un BTC n’a été volé.

10. Personne ne minera quand les 21 millions de bitcoin auront été générés

Comme vous le savez peut-être, pas un bitcoin de plus ne pourra être généré lorsque le plafond de 21 millions aura été atteint, cependant le réseau aura toujours besoin d’être sécurisé et les transactions validées. L’intérêt pour le minage aura certainement baissé, mais les mineurs auront toujours de l’argent à se faire grâce aux frais de transactions.

Partager
Article précédentCommander sa pizza et payer en bitcoin
Article suivantCHOC ! Il utilise bitcoin et se filme
Maxime, aka votre "Conseiller" sur achat-bitcoin.fr est un early adopter du Bitcoin depuis 2011. D'abord intéressé par la technologie, du minage à l'unité de compte, il a passé de très longues heures à en apprendre plus sur la blockchain et le principe de monnaie décentralisée. Habitué des places de marché et de l'utilisation des crypto-monnaies, je souhaite par ce site Internet aider à la démocratisation des monnaies comme le Bitcoin, Litecoin ou Peercoin. Dons BTC : 1Maxime5w2BGvorFG2BRtU9JjPomMfgaJ5

Une réaction

  1. le point 6 est vraiment très répandu comme idée reçu
    concernant le point 9, certain parle du piratage de bitcoin, alors que souvent les histoires de piratage concerne surtout les banques en ligne bitcoin.

Commenter

Commentaire vide !
Entrez votre nom